AIP, Diaporama, Hashimoto, Lifestyle, Témoignages, Trucs & Astuces

AIP Success-Story : Marylin et sa thyroïde.

Bonjour les warriors!
Aujourd’hui, dans la rubrique Témoignage, on vous parle de l’histoire de Marylin et de comment l’AIP l’aide au quotidien.
Le but est de vous proposer des témoignages de gens comme vous, qui parviennent à des résultats en modifiant leurs habitudes alimentaires. Des gens comme vous et moi, qui je l’espère sauront vous inspirer.

Mesdames, Messieurs, voici l’histoire de Marylin :

Mon expérience avec l’AIP

(merci qui ?? Aurélie 😉 )

Tout a commencé avec l’arrivée du nouveau levothyrox. Tant que j’ai pu, je l’ai évité et continué l’ancienne formule (l’avantage de vivre dans un trou perdu).
Bref en mai 2017, au pied du mur, j’ai commencé le nouveau lévothyrox.
BIM BAM BOUM

Tachycardie, nausées, diarrhées, insomnies…l’horreur !

Première prise de conscience  (trop naïve la Mary)

Waouh que se passe-t-il ?
J’ai d’abord pensé à un surdosage donc on baisse la dose de 125 à 100 mg… Je suis de plus en plus mal et mon mari me dit :

« Tu as vu des tas de femmes ont les mêmes soucis que toi et disent que c’est le nouveau lévo »

Ah oui !!

Prise de conscience numéro 1 !

(Il était tant que la blondasse que je suis se réveille)
Je vous passe les prises de sang et visites chez un médecin qui pense que j’ai dû fumer 2 pétards avant chacune de mes visites.

Je passe donc à la lecture des notices de tous mes medocs de haut en bas, de gauche à droite…

“Ouh là là ! Comment j’ai pu avaler toutes ces merdes !”

Oui j’ai oublié de préciser les maladies auto-immunes pour lesquelles ont m’a prescrit des médicaments :

  • psoriasis depuis mes 15 ans
  • parodontie depuis mes 20 ans (pas sure qu’elle soit auto immune mais elle me pourrie tellement la vie je n’allais pas l’oublier)
  • hashimoto (mon amour et ses 2 nodules) depuis 2009
  • polyarthrite psoriasique 2016

DÉCISION 1 :

On rigole plus j’en veux a la terre entière … à Merck …à Buzin, à mon médecin !
Retrouver l’ancienne formule et là, on remercie l’Europe.

DÉCISION 2 :

Arrêt de mes traitements pour la tension et la polyarthrite.
Je garde le Lévo, celui là, c’est pour la vie… Ouinnnnn

DÉCISION 3 :

Trouver une alternative à tout ça : j’entends parler du 2ème cerveau, je décide donc de l’aider !!

 

1er octobre 2017 :

Je démarre le paléo végétarien.

Je me sens mieux… Je me sens bien… Donc je creuse… Je me renseigne…
Je pose des questions, me renseigne à nouveau et Gilbert Christian me dirige vers des lectures puis me conseille par téléphone. Merci à lui .

Au fûr et à mesure de mes recherches je tombe sur le blog d’Aurélie !! AIP késako ??
Voilà c’est décidé une fois les fêtes et mon anniv passé ma nouvelle alimentation sera AIP.

Le 8 janvier 2018, je commence.
Waouh que c’est dur et frustrant !!
On a l’impression de vivre dans une bulle alimentaire …et puis on trouve des recettes. Merci NINON !

On finit par apprécier même si de temps en temps je me sens frustrée, mais ça passe.
Et puis un jour, je m’observe dans le miroir et là :

“Mais où est mon petit  goitre ??? Disparu ? Impossible !”

Le rdv est pris et à la palpation, la thyroïde a diminué. Le goitre n’est plus.
Victoire des années de foulard en tous genre. ADIOS !

VERDICT :

En ce 5 avril 2018, après 3 mois d’AIP et un craquage les 15 premiers jours :

-dosage de levothyrox a baissé de 25 mg

-goitre disparu

-un petit nodule de 2.5 mm disparu

-2 eme nodule a perdu 1 mm de 6 mm à 5 mm

-le lobe gauche de la thyroïde a retrouvé une taille normale

-une seule crise de polyarthrite de 3 jours (la dernière crise a duré 3 semaines sous methotrexane )

-mon psoriasis a disparu

– et moins 6 kg

“YOUPIIIIIIIIIIIIII”

Pour le moment j’ai peur de réintroduire donc je traîne…

Voilà merci à Aurélie à Ninon pour ses recettes, à Gilbert pour ses conseils et lectures et Isabelle pour son soutien.

Marylin

1 thought on “AIP Success-Story : Marylin et sa thyroïde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *