AIP, Lifestyle, Trucs & Astuces

AIPanda a besoin de toi !

Salut petit warrior immunitaire. J’imagine ta tête rien qu’au titre de cet article, mais rassure toi, non, on a pas une cagnotte Leetchi a te faire suivre, ni un KissKissBankBank à partager.

Non, chez AIPanda, on gagne pas d’argent, on te bombarde pas de pub et on vit d’amour et d’eau fraîche… enfin surtout d’eau fraîche d’ailleurs, mais ça, c’est un autre sujet.

Si tu as suivi l’histoire du blog, tu auras noté que le but premier d’AIPanda, c’est d’être bienveillant. Vous aider dans le protocole AIP et dans votre quête du saint Graal : mieux vivre votre ou vos M.A.I.

Paper Boats on Solid Surface

Pour ne pas laisser le bateau couler, j’essaye d’enrichir le contenu sur différentes thématiques et de répondre présente au maximum pour vous. Ouvrons les yeux, la clairvoyance est de mise : Je ne peux plus le faire toute seule.

Je suis maman solo de 34 ans, ajoutez à ça le travail, le blog, la santé, les deux groupes AIP Facebook, la Start Session qui va commencer et la finalisation du bouquin… En ce moment, je suis à la clinique deux fois par semaine, rien de grave, de la coquetterie si je puis dire.  Disons que les années de traitements, de reflux acides et de glycémies aléatoires ont eu raison de mes dents. Du coup, je refais tout à neuf à raison de deux fois une heure de soins par semaine et un minimum de 14 séances. Pas grand chose me direz vous comparé aux différentes hospits que j’ai eu depuis des années, mais je vous jure que c’est crevant.

Je vous parle parfois de la gestion du stress, et de l’écoute de soi. Ma démarche en résulte directement. Voilà maintenant presque 5 ans que je m’occupe du groupe AIP Francophone et AIPanda fêtera bientôt ses deux ans, 89 articles et 41 953 visiteurs.

Alors, oui, j’ai besoin de toi. Mais pas que moi. Les lecteurs, les warriors des groupes AIP ont besoin de toi. 

Si tu te sens l’âme d’un écrivain, d’un cuisinier de l’extrême ou encore d’un scientifique aguerri, rejoins l’édito d’AIPanda 🙂
Je ne t’impose pas de thématique, il faut juste que ça soit relatif à l’AIP et aux maladies auto-immunes. Une recette, une étude, un témoignage… pour que cette jolie aventure continue de manière régulière.

Je t’invite à me contacter en commentaire ici ou en MP par Facebook sur la page du blog.

Des bisous

4 thoughts on “AIPanda a besoin de toi !

  1. Ok je me jette à l eau, pas d engagement juste un témoignage! Je suis dys donc j écris peu car ça me demande trop d’effort d’écrire un truc compréhensible, sans parler des fOtes ! J essaie de pondre ce soir!

  2. Je me présente, je m appelle Henri🎶🎶🎶
    Non je plaisante, je m appelle Myriam, j ai 32 ans, 3 enfants. J habite depuis presque 3ans dans le Sahara, tout au sud du Maroc🐪.
    Mes problèmes de santé ont réellement commencé il y a 2ans, au moment où l’on m’a diagnostiqué ma MAI. Ma maladie s’est déclarée dans un contexte de stress extrême et prolongé sur un système immunitaire qui avait été maltraité depuis quelques mois (vaccin contre la fièvre jaune 6 mois avant, 2 dents devitalisées 4mois avant et une alimentation trop malsaine). J ai donc accouché d’un un joli rhumatisme chronique du type rhumatisme psoriasique/polyarthrite. J avais depuis une bonne dizaine d’années des douleurs au niveau des épaules, mais c etait pas trop méchant! Septembre 2016, toutes mes articulations sont touchées, je ne peux plus me lever, plus m occuper de mes enfants ni de moi, je suis en épuisement extrême. Je suis prise en charge par un rhumato qui m explique gentillement que je souffre d’une maladie chronique et qu’il faut éviter des séquelles irréversibles, pour ça tout vas bien il y a de BON traitement qui fonctionne! Pour tenir debout je prends 100mg d’AINS et 20mg de methotrexate. Pour pas que les AINS me fassent mal au bidou, faut des IPP! Et pour diminuer les effet du métho il faut de l acide folique, mais surtout faut pas s’inquiéter c est le Médecin qui les prescrit et la pharmacie qui les vends! J’accuse le coup, avant ça, j’ai quasi jamais pris de medoc! Je commence mon Bon traitement et les 3 premiers mois, j’en suis à me demander qu’est-ce qui est pire : là MAI ou les effets secondaires du traitement ! Je décide de continuer le traitement par-ce-que le doc m explique que si la maladie progresse, je risque fort de finir handicapé ! Après 3 mois les effets secondaires du methotrexate s attenues et je retrouves une vie “normal” mais toujours sous traitement, que je devrais prendre toute ma vie “dixit”!!! Après quelques mois à subir le traitement en me plaignant chaque jour qu’il m’empoisonne et qu’il me tuera tôt ou tard (c est mon côté j’en fais tjr trop), je décide d agir! Je me renseigne sur les régimes et je tombe sur le regime gaps! J’intègre le groupe Facebook et je tombe sur un post de “Ninon Appoline” qui évoque le régime Aip, je m’inscris alors sur le groupe. Je vais voir mon médecin et je lui dit que je suis très bien stabilisée sous traitement et que j’aimerais tenter une baisse puis un arrêt (je ne lui parle même du régime je sais ce qu’il en pense). Il m explique que je peux tenter, mais que d après son experience il faut toujours garder un traitement dans une MAI! J’en fais qu’à ma tête et je commence à diminuer la dose du métho, sans commencer aucun régime. C est un fiasco, la moindre petite baisse fait revenir mes symptômes : fatigue extrême, douleurs…. Je prends la notice de mon médoc, je lis les effets secondaire du traitement comme pour me donner de la motivation et la je me décide à commencer un régime gaps intro couplé au Aip, autant dire qu’il faut une motivation en béton pour tenir un tel régime! Pendant plusieurs semaines je ne mange que du bouillon (au moins 1 litre par jour) des légumes et de la viande et autant de gras que possible. Tout se passe bien dans mon corps sauf que je maigri beaucoup alors que je suis déjà maigre! En parallèle je diminue le traitement à raison de 0,5mg par semaine, en 3 mois de régime ja pu arrêter tous traitements et je suis stable ! Voilà, j ai continué le régime pendant quelques mois, j ai pas réussi la phase de réintroduction et en vacance cet été j ai tout laché! À l heure actuelle je suis toujours stable! Merci à toi Aurélie pour le groupe, à Ninon Appoline pour avoir évoqué ce régime et à une autre personne du groupe qui avait fait un super témoignage sur son fils qui avait un crohn ce qui m avait bien motivé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *