C’est quoi une « bonne journée »?

C’est quoi une « bonne journée »?

C’est quoi une « bonne journée »?

une bonne journée

Quand vous avez une pathologie chronique, votre définition d’une « bonne journée » peut être différente de celle d’une personne en bonne santé. Pour nous, les choses que d’autres prennent pour acquises ont une réelle importance: avoir moins de douleur que d’habitude, tenir une journée entière sans sieste, ou avoir l’énergie pour jouer avec nos enfants. (oui, j’ai une cacahuète de 4 ans 😉 )

Pour comprendre à quoi ressemble notre « bonne journée » (et donc, les difficultés qu’on rencontre lors de nos mauvais jours), une communauté de malades aux USA a décidé de témoigner autour du thème de la « bonne journée ».
En voici quelques exemples:

Témoignages:

 

  1. Se réveiller le matin sans se sentir trop fatigué et survivre sans faire de sieste de la journée.
  2. Avoir l’énergie nécessaire pour me lever, marcher et avoir l’esprit clair. Ne pas constamment me sentir nauséeux et endolori. Une bonne journée est quand je peux sourire sincèrement, pas seulement sourire au profit de ceux qui sont autour de moi.
  3. Être capable de sortir du lit, aller au travail, faire le dîner, nettoyer la maison et prendre une douche en une seule journée. Une bonne journée pour moi est une journée normale pour la plupart.
  4. Une bonne journée, c’est quand je peux passer plusieurs heures dehors, à me balader, profiter et faire ce qui me plait.
  5. Être en mesure de terminer une journée complète à l’école ou au boulot avec un minimum de douleur. Arriver à manger sans être malade et pouvoir rester concentré.
  6. C’est une journée ou je peux manger sans douleur. Être en mesure de profiter de mes repas au lieu de courir aux toilettes. Une bonne journée est d’ avoir assez de force pour transporter ma fille de 4 ans parce qu’elle est endormie dans mes bras. Une bonne journée est d’ être capable de travailler et m’occuper de mon foyer. La plupart du temps, je ne peux pas le faire.
  7. Un jour se compose de douleur et d’ épuisement. Une bonne journée signifie juste que je ressente moins l’un ou l’autre, ou si je suis chanceuse, les deux à la fois.
  8. C’est avoir la force de tenir jusqu’au couché du soleil, et pouvoir le regarder en admirant son côté majestueux, magique, captivant et merveilleux. J’aimerais avoir la force de le voir chaque jour. bonne journée
  9. Ça serait un jour où je suis capable de faire des choses que d’ autres prennent pour acquis sans douleur ni fatigue. Passer une journée sans avoir besoin de prendre des anti-douleurs.
  10. Pour moi, c’est pouvoir prendre une douche sans me sentir mal ou incapable de le faire seule.
  11. Une bonne journée, c’est avoir des douleurs modérées, pas trop de nausées, pas de mal de crâne, pas trop de tremblements, et me sentir un ado « normal ».
  12. C’est quand j’arrive à être productif et vivre une « routine ».
  13. C’est une journée ou je me réveille sans avoir mal aux reins. La plupart des gens savent qu’ils ont des reins, mais ne ressentent pas leurs position, leur « vitesse » ou encore la relation entre la fonction, la douleur et l’humidité. Les bons jours, je me sens comme une personne qui n’a pas de pathologie rénale.
  14. Une bonne journée, c’est quand je peux porter un jean et un soutiens-gorge sans souffrir. Le reste du temps, c’est pantalon de yoga et un tee shirt large avec une grosse sérigraphie pour cacher que je ne porte pas de soutiens-gorge.
  15. Pour moi, c’est comme le jour de Noël, sauf que mon cadeau, c’est qu’il me soit possible de sortir avec mon copain, parce que je suis en « forme ».
  16. Une bonne journée, c’est quand je peux rester avec ma famille quand les enfants rentrent de l’école, et qu’on passe la soirée tous ensemble. Le reste des jours, je dois choisir entre aller faire les courses ou regarder un film.
  17. Une bonne journée, c’est pouvoir aller dehors avec mon chien. Jouer, et lézarder ensemble au soleil.
  18. Une bonne journée pour moi, c’est une journée ou je peux respirer normalement, sans douleurs thoracique. Quand je peux sortir et ne pas me sentir désorienté.
  19. Une bon jour, c’est une jour ou j’accepte mes limites et que je n’essais pas d’aller au delà. C’est aussi ne pas me sentir coupable d’être épuisé ou de souffrir.
  20. Une bonne journée pour moi c’est quand je vois mon petit fils de 1 an. Quand il est à côté de moi, il me permet d’ « oublier » pendant un certain temps je suis malade et de me concentrer sur la joie qu’il me apporte. Ses visites fonctionnent mieux que tous mes médicaments.
  21. C’est quand la douleur me laisse assez tranquille pour que je puisse cuisiner un repas seule, voir et tenir une conversation de plus de cinq minutes avec mes amis.
  22. Pour moi, c’est quand j’arrive à me lever dés que je suis réveillé.
  23. C’est un jour sans hypoglycémie et la fatigue qui va avec.

 

Et pour vous alors?

Ces quelques exemples sont issus du site The Mighty.
Et vous, c’est quoi pour vous? Je vous invite à partager avec nous votre vision de la « bonne journée » en commentaire.

Je vous souhaite que demain en soit une.

A.

 

 



3 thoughts on “C’est quoi une « bonne journée »?”

  • je n’aurais rien d’original. Pour moi une bonne journée, c’est quand je vais bosser sans me poser la fatidique question « comment vais-je faire pour tenir jusqu’à la fin ? »
    Une bonne journée c’est quand je peux manger avec mes enfants sans sortir de table en armes tellement leur babillage et lles bruits de couverts me paraissent aussi forts qu’un avion qui décolle.
    Une bonne journée c’est quand je ne suis pas couchée avant les petits !

  • Une bonne journée c’est :
    quand je ne me lève pas en me disant « purée, ça va être difficile de tenir jusqu’au coucher »
    quand je ne décompte pas les minutes pour terminer ma journée de travail
    quand je ne décompte pas les minutes avant que mon mari rentre du travail pour lui-même s’occuper des enfants
    quand je peux aller me coucher un peu après les enfants et pas en même temps sans avoir lu l’histoire du soir parce que j’ai l’impression que je vais faire un malaise

  • Une bonne journée commence en sortant du lit sans douleurs, sans se diriger vers la douche parce que seule L’eau chaude pourra me permettre d’envisager la suite. Elle se poursuit dans une bonne gestion des pauses pour arriver à faire ce que J’ai prévu. Bien sûr il m’a fallu apprendre à m’organiser, à ne pas être trop ambitieuse, à respecter les messages qu’envoie mon corps. Une bonne journée C’est qd je vois arriver la soirée avec suffisamment d’énergie pour préparer le repas du soir pour ma famille. Une bonne soirée C’est qd la douleur ne me tient pas réveillée mais les rires et le partage. …
    Il y a 10 ans … c’était bien différent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :