AIP, le concept, Lifestyle, Non classé, Trucs & Astuces

Cycles circadiens

Bonjour bonjour!
Si je te dis cycles circadiens, ça te parle? Tu penses que c’est l’hypoténuse du triangle équilatéral de Pythagore? Une sorte de truc chamanique venu du Canada? Point du tout! C’est quelque chose de très naturel, qui nous concerne TOUS et dont, pour la plupart, n’avons pas conscience.

Cycles Circadiens: Kécécé?

Un cycle circadien est un rythme biologique d’une durée de 24 heures environ, qui possède au moins un cycle par période de 24 heures. Le terme « circadien », inventé par Franz Halberg (biologiste), vient du latin circa, « autour», et dies, « jour », et signifie littéralement cycle qui dure « environ un jour ».

Le rythme veille-sommeil est celui qui marque le plus nos vies quotidiennes. Il est présent chez la plupart voire la totalité des animaux, incluant les invertébrés. Le rythme circadien le plus visible chez les plantes concerne la position des feuilles et des pétales, qui se redressent ou s’ouvrent plus ou moins selon l’heure de la journée. Des rythmes circadiens peuvent aussi s’observer chez des organismes unicellulaires, comme des moisissures et des cyanobactéries (embranchement de bactéries).

Au sens strict, les rythmes circadiens sont endogènes, ils prennent naissances à l’intérieur du corps. Ils sont produits par des horloges biologiques, qualifiées elles aussi de circadiennes. Celles-ci « tournent » même en absence de tout stimulus extérieur, dans des conditions parfaitement constantes de lumière et de température, pendant des semaines voire des mois. Ce tournage continuel s’appelle « free-running ». Dans des conditions constantes, les rythmes endogènes « free-run » pour maintenir la périodicité de 24 heures, mais les rythmes exogènes, sans stimulus, « tournent » indépendamment et ne se conforment pas à la période de 24 heures.

Pour décrire un rythme biologique qui se manifeste uniquement quand l’organisme est exposé à l’alternance jour-nuit, on parle plutôt de rythme nycthéméral.

L’étude formelle des rythmes biologiques est appelée chronobiologie.
<Wikipédia Off/>

En gros, c’est sur la base de ce cycle que votre corps va lancer telle ou telle fonction de votre machine. La nature est terriblement bien faite.

En pratique:

Votre cerveau a une horloge maîtresse, appelée horloge circadienne. Cette dernière affecte tous les aspects de votre santé. De votre équilibre hormonal, votre métabolisme à votre sommeil, encore mieux, votre capacité à aller mieux. Elle est contrôlée par des cellules spécialisées dans une région du cerveau appelée le noyau suprachiasmatique de l’hypothalamus (typiquement abrégé NSC). C’est le grand gourou. L’horloge circadienne contrôle alors la diffusion de certaines hormones (le cortisol et la mélatonine étant particulièrement importants) qui agissent comme des signaux de l’horloge circadienne dans tout le corps (Note à moi-même: Tiens du coup, je vais vous préparer un article sur la mélatonine).

Ainsi, c’est un peu comme si vous aviez programmé un double réveil le matin. Le premier pour vous réveiller, le second quelques minutes plus tard pour vous envoyer du cortisol. Ou encore en plein de milieu de la nuit pour libérer la mélatonine.

Allô les cellules? C’est l’heure de bosser les meufs!

Et là ou c’est balaise, c’est que vos petites cellules vont régler leur propres horloges selon l’horloge de votre cerveau. C’est ouf! En fait c’est comme quand vous régler votre montre sur le fuseaux horaire. Vraiment, ça me fascine.

Vous vous en doutez, un des facteurs les plus influent sur le cycle circadien, c’est … la lumière!

La grande majorité de vos hormones se diffusent pendant la journée. Non seulement cela, mais la sensibilité des différents types de cellules à différentes hormones en est aussi impacté. Cela affecte tous les systèmes de votre corps, de votre système immunitaire, à la façon dont vous digérez votre nourriture, à la quantité d’insuline libérée en réponse à l’apport en sucre, tous modifiés en fonction de l’heure de la journée. C’est la symphonie du corps! Et c’est pourquoi la priorisation des rythmes circadiens est si importante: elle contribue non seulement à réguler les niveaux et la sensibilité aux différentes hormones, mais plus important encore, elle règle les hauts et les bas naturels que vos hormones traversent pendant le jour et la nuit. Et cela est nécessaire pour la santé. Lorsque vos rythmes circadiens sont correctement réglementés, vous dormez bien, vous avez de l’énergie le matin. Votre énergie est constante tout au long de la journée jusqu’à ce qu’elle commence à diminuer graduellement dans la soirée… et cela réduit votre risque de maladie chronique! Oui, TOUTES les maladies chroniques! Pourquoi? Parce qu’un corps régulé est en pleine possession de ces moyens de fonctionnement! Bim Bam Boom!
Source précieuse: Paleo Mom

Prendre soin de son cycle circadien:

Il existe quelques trucs pour permettre à votre corps de respecter au mieux son cycle, et ce n’est pas forcément difficile de les mettre en application.

  1. La lumière:
    On profite de la lumière naturelle la journée! Même 15 minutes! Le soleil, c’est hyper important pour votre métabolisme. On est comme des petites plantes, on a besoin de lui. Si possible, sortez dés le matin, ça sera le plus bénéfique. En revanche, le soir, préférez les lumières tamisées, pas de source de lumière directe. Préparez votre métabolisme à la nuit. Esquivez les écrans! On parlera de la lumière bleue dans un autre article.
  2. Le sommeil:
    Primordial. Y’a pas de mystère, il faut vous reposer. C’est une habitude à prendre, mais couchez vous tôt. Je le disais dans un autre article, pour m’adapter au début, je mettais un « réveil » autour de 22h qui me signifiait qu’il était l’heure d’aller me coucher. On y va pas brusquement, en se prépare pour aller se coucher. On lit un bouquin, on médite, ce qu vous voulez, masi on se prépare
  3. Les glucides:
    Le soir, on en mange, mais en quantité raisonnable. Autour de 30gr.
  4. La routine
    Perso, j’étais une angoissé de la routine… Et pourtant faut s’y faire, elle est bonne pour nous. On régule nos cycles grâce à elle. Je pensais vraiment pas dire ça un jour.

Voilà, j’espère que vous comprendrez l’enjeu! Il est primordial 🙂
L’AIP ne se contente pas du mode alimentaire, c’est un mode de vie, c’est plus global. Pour optimiser vos résultats, vous savez ce qu’il vous reste à faire .
Bisous les Warriors 😉

A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *