Du temps pour soi. Du temps pour quoi?

Du temps pour soi. Du temps pour quoi?

Le protocole AIP n’est pas un simple protocole alimentaire. C’est aussi un mode de vie, ou plutôt des habitudes de vie à mettre en place. « Mais pourquoi donc? » me demandez vous. Le but de l’AIP est de (re)prendre soin de vous. Pour cela il vous faut du temps. Un temps égoïste, un temps pour soi.

 

Ca nous fait une belle jambe…

Vous voyez vos jambes deviennent plus belles. Plus sérieusement le temps pour soi est une des clés. Certes la vie est courte et nos journées plus que remplies. Parfois on aimerait bien rajouter une ou deux heures de plus pour avoir l’impression de pouvoir tout faire. « M@#de j’ai pas fini de ranger »; « Faut absolument que je repasse tout ça pour demain »; « Je me poserai plus tard, je dois rendre ce doc pour demain »; etc…

Il faut….

Je dois…

Autant d’obligations que nous nous auto-fixons. Finalement on se met une pu$#in de pression, on se stresse. Mais que se passe-t-il si nous n’avons pas fini de ranger, de repasser? Est-ce que ça va amorcer l’apocalypse sur Terre?

Oh punaise! J’aurai du ranger mon pack bière (sans gluten) dans le frigo…

Le linge sera toujours là demain, la Terre continuera de tourner (et de trembler aussi malheureusement). Le monde continuera sa vie. Par contre, nous on se sera créé un stress. Un stress infondé, un stress quotidien, un stress latent…

 

Quand le quotidien impacte les MAI

Le stress est une réaction normale de l’organisme. Malheureusement, il peut être néfaste à la longue. A force d’être stressé, le corps produit en continu des hormones du stress. Et ces petites dernières impactent toutes les autres. Parfois le stress modifie l’absorption intestinale. Désolé de parler de ça ici, mais pour certains ça donne la diarrhée ou au contraire ça constipe (vu que je suis sympa je ne mettrai pas de gif dessus). Oh mais que vois-je au loin qui pointe le bout de son nez? Mais oui un lien avec le système immunitaire!

Le stress affaiblit le système immunitaire et diminue la sécrétion de sucs digestifs. Ainsi on se rend plus vulnérable et on digère mal. En gros c’est comme si avec votre main gauche vous construisez un truc (en mangeant AIP) que vous casser de la main droite.

 

Comment prendre un temps pour soi?

Là c’est libre à chacun. L’essentiel est que ce soit une activité qui vous plaise, qui vous apaise. Certains peuvent être attirés par le yoga (il en existe pleins), une activité manuelle et/ou artistique, lire, danser, se promener, cuisiner… Peu importe celle que vous choisirez. Aimez ce que vous faites. Aimez qui vous êtes.

En lisant cet article vous avez pris du temps pour vous. C’est top! Soyez-en fier. Continuez!!!



2 thoughts on “Du temps pour soi. Du temps pour quoi?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :