AIP, Alimentation & Emotions, Lifestyle, Non classé, Témoignages

La fierté de faire l’AIP

L’idée m’est venue en mangeant. Faire un post pour faire un post c’est pas trop notre truc chez AIPanda. C’est pour ça qu’il y a parfois 10 jours sans rien. L’inspiration ça ne se contrôle pas. Mais là, ce soir l’idée est arrivée. Au départ je pensais faire un tuto genre « Top 5 des astuces pour bien démarrer l’AIP ». Et puis c’est venu comme une évidence. On parle souvent de bouffe, de lifestyle, tout ça, mais rarement de nous, de vous… Bah oui derrière le protocole AIP il y a des gentils humains et vachement fortiches en plus ! Lorsque je regarde Aurélie, sa vie, son parcours, sa mentalité je suis envahi de fierté. C’est sans doute une des plus belles personnes (si ce n’est la plus belle) que j’ai rencontré. Une soif de vivre couplée à un cœur tendre. Il n’en fallait pas plus pour que j’en tombe raide dingue. Mais genre beaucoup beaucoup hein ! C’est quand même fascinant la force mentale qu’elle a, le courage qu’elle a eu de se lancer dans l’AIP afin de voir grandir Cacahuète.

 

Et cette force vous l’avez aussi

Bien sûr que vous l’avez. N’en doutez pas un seul instant. Prendre en main sa maladie auto-immune n’est pas rien. Ce n’est pas anodin. Etre capable de remettre en cause son alimentation, son sommeil, son stress, en bref son mode de vie demande une sacrée force de caractère ! Vos aspirations sont nombreuses et variées, mais on retrouve toujours en dénominateur commun l’envie de vivre.

A l’heure de l’indépendance et de l’égoïsme dans notre société, le soutien qu’il y a entre vous, entre nous (oui j’inclus les conjoints s’ils sont une aide), bah pour moi au moment de Noël je trouve que ça remet un peu d’humanité et de valeurs saines en ce monde.

 

Eprouvez de la fierté!

Le protocole AIP n’est pas simple. On va pas se mentir. Faire des écarts ou parfois être démoralisé(e) peut arriver. Et c’est normal. Rassurez-vous. C’est normal, parce qu’il remet souvent en question l’alimentation et au sens large le mode de vie. De plus, lorsqu’on est en couple ou qu’on a une famille, ça rajoute un truc. La vie de couple c’est pas tout les jours la fête à la maison. Bah oui c’est la vie. Parfois on s’énerve, on s’engueule, on ronge son frein, on fait des concessions.

Pourtant vous, vous avez décidés de pas vous laisser abattre, de devenir acteur de votre maladie.

Un seul de mot me vient à l’esprit

RESPECT

 

Et toi le conjoint/proche,

Si tu lis ceci, arrête de geeker, va voir l’AIPtiste et dis lui à quel point c’est une belle personne et que tu es fier(e) d’elle (lui). Ca mange pas de pain (oui c’est AIP), mais ça fait du bien.

 

 

PS : mon Amour je suis immensément fier de toi. Je t’admire un truc de dingo dingue ! Voilà maintenant tout le monde le sait ou peut le savoir. Je t’aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *