AIP, le concept, Diaporama, Lifestyle, Non classé, Trucs & Astuces

SIBO : Prolifération Bactérienne Chronique de l’Intestin Grêle

Bonjour bonjour!
Aujourd’hui, en ce jeudi sexy, on va parler du SIBO, Small Intestinal Bacterial Overgrowth ou en français : Prolifération bactérienne chronique de l’intestin grêle.

SIBO : Qu’est-ce que c’est?

Le SIBO, c’est une infection intestinale qui provoque la croissance excessive et anormale de bactéries au niveau de l’intestin grêle, ou encore une mauvaise domiciliation.
Certes, nous avons besoin de bactéries pour que règne l’harmonie dans nos petits corps, mais quand les bactéries se retrouvent trop nombreuses ou au mauvais endroit, ça a tendance à dérégler la machine, et là, attention les dégâts.

J’vous vois venir, vous vous demandez ce que c’est la différence avec le candida albican! Et bah la voilà :

Quand tout va bien, ça se passe comme ça:

  1. Dans le colon : une majorité de « bonnes bactéries », les « mauvaises » sont en nombre inferieur
  2. Dans l’intestin grêle : quasi pas de bactéries
Avec le candida albican:
  1. Dans le colon : Les forces du mal l’emporte sur le royaume des gentils. Les mauvaises bactéries ont prit le pouvoir. Girl power!
  2. Dans l’intestin grêle : quasi pas de bactéries
Avec le SIBO :
  1. Dans le colon : L’empire du côté obscur est vaincu, les bonnes bactéries ont repris l’empire
  2. Dans l’intestin grêle : Là, c’est la fête du slip, il y a une quantité anormale de bactéries qui viennent se planter là.
NB: L’intestin grêle est impliqué dans la digestion des aliments, et l’assimilation des nutriments, alors que le côlon produit de la fermentation à partir des sucres non digérés.

Les symptômes

La pullulation bactérienne dans l’intestin grêle provoque une série de symptômes désagréables tels que:

  • ballonnements
  • crampes ou douleurs
  • troubles digestifs
  • oppression après le repas
  • distension abdominale
  • nausées
  • gaz
  • éructations
  • perturbation du transit (constipation ou diarrhée).

On estime que le SIBO est un facteur dans la résistance à l’insuline, le diabète, le foie gras (pas celui de Noel) , l’hypertension,  la fibromyalgie etc… et plus généralement sur  les pathologies inflammatoires chroniques. Pourquoi? Parce que grâce à pépère, la paroi intestinale ramasse à gogo, et ça provoque quoi?
J’vous le donne dans le mille, UNE HYPERPERMEABILITE INSTESTINALE

80% des personnes souffrant du syndrome métabolique ont un SIBO . Dans toute pathologie chronique, il est primordial de traiter cette prolifération bactérienne et fongique afin de restaurer une flore optimale dans tout le tube digestif. N’oublions pas que l’intestin est le siège de l’immunité et aussi notre second cerveau, alors prenons en soin !

Le diagnostique:

il y a actuellement 3 options pour tester le SIBO :

  • Une endoscopie, technique invasive et qui doit se faire en établissement hospitalier
  • Le test respiratoire de 3 heures, au lactulose. Il est efficace et facile à passer. Il peut se faire à la maison ou en cabinet médical.
  • Un test sanguin, IBS Check, lorsque le SIBO a été causé par un empoisonnement alimentaire. Disponible uniquement aux USA.

On fait quoi?

On test ses niveaux! Le SIBO provoque une malabsorption des nutriments, alors on check les vitamines A,D,E et K), le B12 et le fer.
Et ensuite, on se lance dans AIP FODMAPS et on prend sur soi 🙂

Des conseils pour le régime.

  • Évitez les aliments crus et la salade
  • Choisissez des fruits et des légumes pauvres en FODMAPS
  • Les quantités ont de l’importance, on peut tolérer des petites quantités mais de plus grandes peuvent poser problème.
(Sources: bioinfo.be et vivre avec un colon malade)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *