Stage AIP & Bonne année

Stage AIP & Bonne année

Bonjour cher lecteur,
Je viens te retrouver pour te souhaiter une belle année 2020, et te parler du stage AIP de cette année.

Pour 2020, je te souhaite évidemment de la réussite, mais avant toute chose, je te souhaite la santé et l’amour, parce que sans l’un ni l’autre, nous ne sommes riche de rien.

Si tu es ici, tu as fort probablement des soucis de santé, avec ta thyroïde, ton pancréas ou autre chose en lien avec ton système immunitaire qui, lui, est certainement dans le même état qu’un fêtard le 1er janvier au matin.
Je te souhaite donc que cette année soit celle où tu te prennes en main, celle où tu « t’empower » et que tu prennes conscience de ton plein potentiel, celle où tu réaliseras que ta maladie ne te définie pas et, enfin, celle où tu relèves tes défis et que tu réalises ton impossible. Je te souhaite pour 2020 que tu prennes le dessus sur ta maladie et qu’elle ne te pourrisse plus la vie.

Nouvelle vie

Du coup, c’est à moi de vous dire un peu où j’en suis. Après une tentative d’escapade dans le sud il a fallu me rendre à une évidence. J’aime trop la montagne. J’aime trop mes Alpes. Je suis une savoyarde… j’ai besoin des cimes. Alors, après avoir vécu dans la vallée, me voilà là-haut, à 2000 mètres d’altitude. Je suis du côté de Tignes / Val d’Isère et si je garde un pied à terre en bas, c’est bien ici, là-haut, que je me sens le mieux.

La montagne a sur moi ce « je-ne-sais-quoi » qui me fais ressentir que je peux tout accomplir. Que mes seules limites sont celles que je m’impose. La nature me reconnecte au monde, mais aussi à moi et du coup, aux autres.

J’ai une bonne nouvelle. Verneuil a disparu. Envolé. Cette satanée sal%*#rie n’est plus revenue et ne sera plus jamais la bienvenue. Mais ça ne s’est pas fait tout seul évidemment. Si je vous parle de l’AIP depuis plus de 5 ans maintenant, je ne mesure que depuis une année l’importance d’un tas d’autre facteurs hyper importants. Je développerai ça dans un article dédié tout bientôt.

Ski de rando à Tignes le 25 décembre

Sachez juste que je me dépasse comme jamais.
Que moi, qui, il y a encore pas si longtemps, subissais chirurgie sur chirurgie, je suis capable de prouesse physique aujourd’hui. La même Aurélie qui cicatrisait dans son fauteuil roulant, trop épuisée par les bistouris, et le moral en berne, n’existe que dans les souvenirs.
Depuis cet été, je fais du canoë, de la chute libre, des cols en rando, de la raquette, du ski de rando, du ski alpin et tout ce que la vie me réserve encore, chaque jour. C’est ça ce que j’appelle « Empower« . C’est me dépasser particulièrement là où on ne m’a jamais attendu.

Ça, c’est moi en rando raquette au dessus du lac du Chevril avant-hier.

Maintenant que j’ai botté les fesses de Verneuil et de mes intestins, je me challenge en frontal avec mon diabète type 1. Je compte bien lui mettre une bonne petite leçon dans la tête à celui-là aussi. Ça fait 25 ans maintenant qu’il squatte, il est temps de modifier les règles du jeu.

Si on sait qu’il est impossible de soigner un diabète type 1, je pense que, par contre, il est possible pour un DT1 de faire autrement que les voies conventionnelles. Alors oui, avec des contre-parties très importantes, mais je ne crois pas que vous pouvez mesurer la motivation à l’idée de passer 48h sans avoir à se piquer et en envoyant un gros fu%k à Sanofi qui vient d’annoncer qu’ils arrêtaient la recherche sur le diabète.
Je vous parlerais de ce nouveau challenge dans un prochain article.

Stage AIP : Coquillages et crustacés

Depuis un an, j’essaie de mettre en ordre mes idées autour de l’AIP et plus globalement le bien-être et le partage de mon expérience.
J’avais dans l’idée de créer un stage de 3 jours, dans un endroit sans pareil mais que j’avais du mal à trouver… C’est maintenant chose faite. (Gratitude infinie à la vie).

Je vous propose un stage de 3 jours, pendant lequel nous évoquerons la pratique de l’AIP, le corps en mouvement et le mental.

Nous aborderons l’application et la compréhension de l’AIP au quotidien, les techniques de cuisine et les différents tips pour la vie de tous les jours.

Pour le côté corps en mouvement, Arnaud, professeur de sport diplômé d’Etat, encadrera des activités douces, telles que le longe-côte, la balade, la respiration et les étirements.

Enfin, pour le côté bien-être et mental, nous échangerons sur nos ressentis en groupe de parole, et nous évoquerons des solutions pour être résistant à l’épreuve du temps et vivre la maladie au quotidien.

Le premier stage aura lieu les 12,13 et 14 juin, sur la presqu’île de Barnenez, commune de Plouezoc’h, dans le Finistère. Il y aura 8 places.
Plus d’infos à venir ici et sur la page Facebook de l’événement : ici

Conseils et coaching au quotidien

Vous avez été nombreux à me demander si je « consultais » en tant que naturopathe à titre privé. Et bien, maintenant, c’est chose faite.
En physique ou par Skype, je mets à votre disposition des créneaux de rendez-vous, au service de votre accompagnement personnalisé dans la gestion de votre maladie auto-immune.

Je ne suis pas médecin et je ne remplace en rien un suivi par un généraliste ou un spécialiste.

J’avais besoin d’un renouveau. J’avais besoin d’accomplir de nouvelles choses pour me lancer dans cette aventure et me sentir légitime.
Aujourd’hui, si mon expérience peut permettre à certains d’avancer, d’aller mieux et de se prendre en main, alors, c’est une réelle chance de pouvoir transformer toutes ces années de souffrances en actions positives.

En attendant la mise en place de la section de RDV en ligne, vous pouvez me contacter par mail : hello(a)aipanda.fr

Pour les consultations physiques, je suis disponible sur Val d’Isère le lundi, mardi et mercredi et sur la région de Chambéry le jeudi et le vendredi.
Enfin, chaque jour et le samedi par Skype.



1 thought on “Stage AIP & Bonne année”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *